|Site de l'université Stendhal - Grenoble 3|
Traverses

Accueil > Traverses > Presentation & Membres > Membres > Jourde-Roughol Pierre

Jourde-Roughol Pierre

Le Prix Jean Giono a été décerné le 16 octobre 2013 dernier à Pierre Jourde pour son ouvrage La première pierre paru chez Gallimard.
JPEG - 33.9 ko

Discipline : Littérature française

UFR LLASIC

Courriel

Disciplines enseignées :

- Littérature française XIXe et XXe siècle

Thèmes de recherche :

Section CNU : 9

- humour, loufoquerie, non-sens dans la littérature
- la critique littéraire contemporaine
- l’esthétique fin de siècle
- etc.

Curriculum vitae

- 1975 : IPES
- 1980 : Elève PEGC à l’école normale de Livry-Gargan.
- 1981 : Professeur agrégé dans le secondaire.
- 1992 : maître de conférences en littérature comparée à l’université de Mulhouse.
- 1995 : professeur de deuxième classe en littérature française moderne à l’université de Mulhouse.
- 1996 : professeur à l’université de Tours.
- 1998 : semestre sabbatique.
- 1999 : professeur à l’université Grenoble III, antenne de Valence.
- 2005-2007 : congé parental.
- 2007-2010 : disponibilité.

Formation ou diplômes :

- Agrégation et Capes de Lettres modernes, 1981.
- Doctorat de l’Université de Paris XII-Créteil, en Littérature Comparée, 1989.
- Habilitation à diriger des recherches en Littérature Française moderne, 1994.

Principales publications en volumes (depuis 2000)

Ouvrages :

- Littérature et authenticité, le réel, le neutre, la fiction, L’Harmattan, 2001, 270 pages. Rééd. L’Esprit des péninsules, 2005.
- La Littérature sans estomac, L’esprit des péninsules, 2002, 340 pages (Pocket, 2003). Prix de la critique de l’Académie française.
- Précis de littérature française du XXIe siècle, avec Eric Naulleau, Mango, 2004. Version revue et augmentée, 2008, 280 pages.
- Portraits des mouches, sur les Songes drolatiques de Pantagruel, L’Archange minotaure, 2007, 79 pages.
- Littérature monstre, études sur la modernité littéraire, L’esprit des péninsules, 2008, 718 pages.
- C’est la culture qu’on assassine, Balland, 2011.

Direction d’ouvrages :

- Géographie de Vialatte, de L’Auvergne à la Rhénanie, actes du colloque de Mulhouse des 29 et 30 mai 1995, avec un recueil d’articles non réédités de Vialatte dans la Revue rhénane, textes réunis et présentés par Pierre Jourde, Champion, 2000.
- L’incongru dans la littérature et l’art, textes réunis et présentés par Pierre Jourde, actes du colloque d’Azay-le-Ferron, Kimé, 2004.
- La Voix de Valère Novarina, textes réunis et présentés par Pierre Jourde, actes du colloque de Valence, L’Harmattan, « Ecarlate », 2004.
- Université : la grande illusion, ouvrage collectif dirigé par Pierre Jourde, avant-propos d’Olivier Beaud et Pierre Jourde, L’Esprit des péninsules, 2007.
- Présence de Jaccottet, actes du colloque de Valence, textes recueillis par Catherine Langle, Dominique Massonaud et Pierre Jourde, avec la collaboration de Françoise Rouffiat, Kimé, 2007.
- Du moyen âge à la Renaissance ; perspectives cavalières, mélanges offerts à François Bérier, Garnier, 2013, avec Nicolas Boulic.

Éditions :

- « Bibliographie de la correspondance de Huysmans », avec B. Cabirol, J-P. Corsetti, S. Duran, A. Guyaux, N. Limat-Letellier, R. Rancœur, N. Zuffi, Bulletin de la Société J.-K. Huysmans, n° 87, 1994.
- « Correspondance de Huysmans et de la princesse Jeanne Bibesco », texte établi, présenté et annoté par Brigitte Cabirol et Pierre Jourde, Bulletin de la Société J.-K. Huysmans, n° 89, mai 1996.
- Huysmans, « Les rêveries d’un croyant grincheux », texte inédit présenté par René Rancœur, établi et annoté par André Guyaux et Pierre Jourde, Bulletin de la Société J.-K. Huysmans, n° 89, mai 1996.
- Huysmans : Pierrot sceptique, préface et notes de Pierre Jourde, la chasse au Snark, 2004.

Participation à des ouvrages collectifs :

- « A rebours ou le corps en pièces », journée d’agrégation de la Sorbonne, A rebours, une goutte succulente, SEDES, 1992.
- « Les Déliquescences d’Adoré Floupette : la parodie crée le modèle », Romantisme : Les petits maîtres du rire, n° 75, 1992 (Vicaire et Beauclair).
- « Le labyrinthe et le renversement », Otrante : Le Labyrinthe, janvier 1995 (Borges, Kafka, Vialatte, Robbe-Grillet...).
- « K et Lamourette », Autrement, « Figures mythiques » : K, mars 1996 (Kafka, Vialatte).
- « La métalogique de Vialatte », Dossier H : Vialatte, L’Age d’homme, 1997.
- « Les Chimères : la voix du neutre », journée d’agrégation de la Sorbonne : Nerval, Presses universitaires de la Sorbonne, 1997.
- « L’intérieur et l’extérieur ou le ptyx à ressort », journée d’agrégation de la Sorbonne : Mallarmé, Presses universitaires de la Sorbonne, 1998.
- « Le monstre », dans Le Diable, la chair et dieu, Champion, 2000 (Lorrain, Richepin, Mendès, Huysmans...).
- « Les pantalonnades de Novarina », Europe, n° 880-881, août-septembre 2002.

Télécharger la liste complète des publications de Pierre Jourde.

Informations complémentaires

Autres activités :

- Seize notices pour le Dictionnaire des Lettres françaises, XXe siècle, Le Livre de poche, 1998, sur : Cami, Chevillard, Dantzig, Dubillard, Manchette, Milosz, Pennac, Reboux et Muller, San Antonio, Simonin, Supervielle, Trassard, Vialatte, Vigneau, Vincenot, Volkov.

- Direction d’une revue semestrielle sur la littérature européenne contemporaine, Hesperis, éditions Memini. Comité directeur : Per Buvik, Loïc Chotard (†), Claudio Galderisi, André Guyaux, Joseph Jurt, Enrico Rufi, Paolo Tortonese, Edmund White. 8 numéros parus, 1998-2001.

- Co-direction de la collection « Travaux et recherches des Universités rhénanes » (Champion-Slatkine), 1995-1997.

- Création et direction de la collection de livres-CD « Drôles de classiques », avec la compagnie des Livreurs-Lecteurs, éditions L’Archange Minotaure, depuis 2008.