|Site de l'université Stendhal - Grenoble 3|
Traverses

Accueil > Traverses > Presentation & Membres > Membres > Massol Chantal

Massol Chantal

Discipline : Littérature française

UFR LLASIC

Département Lettres et arts du spectacle

B 304

Courriel

Tél : 04 76 82 68 80 - fax : 04 76 82 41 24

Fonctions :

- Professeur des Universités ;
- Directrice de l’équipe d’accueil Traverses 19-21 (E.A. 3748) ;
- Directrice de l’école doctorale n° 50, LLSH (« Langues, Littératures, Sciences Humaines ») ;
- Membre élu du conseil scientifique de l’université Stendhal, depuis 2005 ;
- Directrice adjointe du Collège des Écoles Doctorales du PRES « Université de Grenoble ».

Discipline enseignée :

- Littérature française (XIXe–XXe siècles).

Thèmes de recherche :

Section CNU : 9e

* Poétique historique des textes narratifs :

- le roman balzacien ;
- la nouvelle à l’époque romantique ;
- le récit romantique ;
- questions d’herméneutique à l’époque romantique ;
- question de l’auteur ;
- lectures contemporaines du XIXe siècle.

Curriculum vitae

- Professeur à l’université Grenoble 3, UFR Lettres et arts, puis LLASIC, depuis 1997 ;
- Maître de conférences à l’université Grenoble 3, UFR Lettres classiques et modernes (1991-1997) ;
- Maître de conférences à l’université d’Orléans (1988-1991) ;
- Professeur agrégé détaché (coopération) : École Normale Supérieure, Meknès, Maroc, (1985-1988) ;
- Enseignement secondaire, académies d’Amiens et de Versailles (1978-1985).

Formation ou diplômes :

- Docteur d’État, Paris 8, 1997 ;
- Docteur de 3e cycle, Paris 8, 1980 ;
- Agrégée des Lettres modernes, 1977 ;
- Ancienne élève de l’École Normale Supérieure (Paris, bd Jourdan), promotion 1974 L.

Principales publications en volumes (depuis 2000)

Ouvrage :

- Une poétique de l’énigme. Le récit herméneutique balzacien, Genève, Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire », 2006, 402 pages.

Direction d’ouvrages :

- Pamphlet, utopie, manifeste (XIXe-XXe siècles), textes réunis par L. Dumasy et Ch. Massol, L’Harmattan, collection « Utopies », 2000, 478 pages ;

- Voyager en France au temps du romantisme. Esthétique, poétique, idéologie, textes réunis et présentés par A. Guyot et Ch. Massol, Grenoble, ELLUG, « Bibliothèque stendhalienne et romantique », n° 3, 2003, 399 pages ;

- Stendhal, Balzac, Dumas : un récit romantique ? textes réunis par L. Dumasy, Ch. Massol et M.-R. Corredor, Presses universitaires du Mirail, coll. « Cribles », 2006, 321 pages ;

- Adelphiques. Sœurs et frères dans la littérature française du XIXe siècle, textes réunis et présentés par Claudie Bernard, Chantal Massol et Jean-Marie Roulin, Kimé, coll. « Détours littéraires », 2010, 397 pages.

Direction de numéro de revue :

- Figures paradoxales de l’auteur, XIXe-XX(I)e siècles, textes réunis par Ch. Massol, A.-M. Monluçon et B. Ferrato-Combe, Grenoble 3, Recherches & Travaux, n° 64, 2004, 247 pages.

Édition :

- La Femme de trente ans de Balzac, Livre de Poche classique - Préface, commentaires et notes. Librairie générale française, 1991 (réimpr. 2008).

Participation à des ouvrages collectifs :

- Membre de l’équipe de rédaction du Dictionnaire Balzac, sous la direction d’Éric Bordas et de Pierre Glaudes, éditions Garnier (travail en cours).

Télécharger la liste complète des publications de Chantal Massol.

Informations complémentaires

Autres activités :

- Membre du Conseil du Groupe International de Recherches Balzaciennes (rattaché à la composante « Littérature et civilisation du XIXe siècle » de l’E.A. CERILAC, université Paris 7) depuis 1993 ;
- Membre de la Société des Études romantiques et dix-neuviémistes (SERD).

Organisation de colloques internationaux :

- « Pamphlet, utopie, manifeste, XIXe/XXe siècles », avec L. Dumasy et P. Terrone, Grenoble 3, colloque international, 26-29 novembre 1997.

- « Voyager en France au temps du Romantisme : esthétique, poétique, idéologie », avec A. Guyot et C. Mariette, Grenoble 3, colloque international, 23-25 mars 2000.

- « Stendhal, Balzac, Dumas : un récit romantique ? », avec M.-R. Corredor et L. Dumasy, Grenoble 3, colloque international, 15-17 novembre 2001.

- « Adelphiques. Sœurs et frères dans la littérature française du XIXe siècle », avec Claudie Bernard (New York University, NYU), Jean-Marie Roulin (université de Saint-Etienne). Colloque américano-français, international. Première partie : 20 février 2008, New York University ; deuxième partie : 15 et 16 octobre 2009, ENS LSH Lyon.

- « Stendhal et Winckelmann », en collaboration, pour la partie française, avec C. Mariette‐Clot, colloque germano‐français, international, organisé par l’Association Winckelmann (Stendal, Allemagne) et le Centre d’Etudes Stendhaliennes et Romantiques (Traverses 19‐21) de Grenoble 3 ; Grenoble, 14 et 15 mai 2012.

Divers :

- Membre du jury du Grand Prix de l’essai et de la critique littéraire de l’Institut National Genevois, 2009, 2012.

- Expertises pour l’AERES : masters, vague C, 2008 ;

- Expertise d’ouvrage pour ENS Editions, Lyon (2003).

Direction d’HDR (en cours) :

- Cécile Meynard, « Les Journaux et papiers de Stendhal : questions génériques et éditoriales ».

Direction de thèses (en cours) :

* Dans le cadre de l’ED LLSH (Grenoble 3) :

- Assane Faye N’Diaye, « La place et le rôle du romanesque dans la poétique d’E. Zola », thèse en cotutelle avec l’université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) ;

- Orsolya Zsófia Salamon, « Les relations intertextuelles et la problématique générique des œuvres de Stendhal (romans et mythes, fiction et autobiographie) », en codirection avec Catherine Mariette-Clot (Université Grenoble 3) et en cotutelle avec l’Université Libre de Bruxelles (Belgique).

* Dans le cadre du programme franco-algérien PROFAS :

- Mohamed Seghir Halimi (Université Laghouat, codirection), « The feminine impulse in C. Beyala’s novels ».

* Dans le cadre du Réseau Mixte franco_algérien LAFEF (Langue et Expressions Françaises) :

- Noua Athmani (université de Batna, codirection), « Mythe et écriture littéraire dans l’œuvre de Mohammed Khair-Eddine » ;

- Chiraz Hakim (université d’Annaba, codirection), « Réception de la littérature beur par un public d’étudiants algériens ».