|Site de l'université Stendhal - Grenoble 3|
Traverses

Accueil > Traverses > Presentation & Membres > Membres > Massol Jean-François

Massol Jean-François

JPEG - 27.6 ko

Professeur des universités

Département Lettres et arts du spectacle
Centre de recherches en didactique de la littérature (CEDILIT)

Courriel :

Fonctions et responsabilités :

  • Responsable de la spécialité « Didactique du français, langage et littérature », du master Lettres et arts du spectacle depuis septembre 2004 ;
  • Référent de l’université Stendhal pour le master MEEF PE depuis septembre 2013.
    - Membre élu du Conseil d’École de l’ESPE de l’académie de Grenoble (Université J. Fourier), depuis décembre 2013 ;

Activités de recherche :

Section CNU : 9e

Thèmes de recherche : 

  • Didactique de la lecture littéraire et de la lecture de l’image de l’école au lycée 
  • Étude de l’œuvre de R. Martin du Gard ;
  • Approche institutionnelle de la littérature dans sa relation aux pratiques et aux corpus de la littérature scolaire ;
  • Étude de la Littérature de jeunesse (albums pour enfants, conte, poésie, roman).

Disciplines enseignées :

Littérature française et didactique de la littérature (L3 lettres modernes, CAPES de Lettres, Master 1 et 2 Lettres et arts du spectacle, Master MEEF PE et PLC).

Curriculum vitae :

  • Professeur à l’université Stendhal depuis 2004.
  • HDR université Paris 8, 2003.
  • Maître de conférences à l’IUFM de Grenoble de 1992 à 2004.
  • Professeur agrégé à l’École normale de Bourges de 1989 à 1990. 
  • Professeur agrégé à l’École normale supérieure de Meknès (Maroc) de 1985 à 1988. 
  • Thèse de 3e cycle, université Montpellier 3, 1982.
  • Professeur agrégé à l’Institut français de Madrid de 1976 à 1978.
  • Agrégation des lettres classiques, 1976.
  • Auditeur libre d’agrégation, ENS de la rue d’Ulm, Paris, 1975-1976.
  • Élève de l’IPES (université P. Valéry, Montpellier 3), 1973-1975.
  • Élève des classes préparatoires (Hypokhâgne et khâgne) du lycée de Montpellier, 1971-1973.

Diplômes :

  • HDR université Paris 8, 2003.
  • Thèse de 3e cycle, université de Montpellier, 1982.
  • Agrégation des lettres classiques, 1976.

Principales publications :

Responsabilité d’HDR :

Mme Christiane Connan-Pintado : « De la littérature patrimoniale à la création contemporaine pour la jeunesse : formes et enjeux d’une littérature adressée. Questions posées à son enseignement », soutenue en juin 2014.

Direction de thèse :

Thèses soutenues :

Mme Mouna Sidi Hida : « L’adaptation cinématographique d’œuvres littéraires française dans l’enseignement secondaire au Maroc », novembre 2011, mention honorable.

Mme Agnès Doucey-Perrin : « Apprentissage de la lecture et construction de l’identité de lecteur au cours préparatoire » : décembre 2012, mention très honorable avec les félicitations du jury.

Mme Christèle Maizonniaux : « Les apports de la littérature de jeunesse pour la didactique du FLE en contexte australien » (co-tutelle avec l’université de Canberra, Australie), juin 2013, mention très honorable avec les félicitations du jury.

Mme Cynthia Agra de Britos : « L’enseignement de la poésie aujourd’hui au Brésil et en France », (en co-tutelle avec l’université de Campinas, Brésil), mention très honorable.

Thèses en cours :

Mme Bénédicte Milcent : « L’appropriation des textes en classe de seconde : enjeux, difficultés, propositions pour la lecture et l’écriture », soutenance le 10 11 2014.

Mme Christine Boutevin : « Poésie et art : regards croisés dans l’édition de jeunesse contemporaine ; étude d’une production littéraire et de sa réception à l’école », soutenance le 6-12-2014. 

Mme Caroline Esposito : « Des carnets d’écrivains aux carnets scolaires : interrogations sur les lectures des élèves de collège », soutenance prévue en février 2015.

Mme Isabelle Roque : « Molière dans l’enseignement secondaire », soutenance prévue au printemps 2015.

Mme Caroline Glaudis : « La place de l’élève dans la lecture analytique au collège ».

Mme Odile Aubert : « Place, images et fonctions de l’auteur dans l’enseignement de la littérature au lycée et au collège depuis 1985, l’exemple de V. Hugo. »

Membre de jurys de thèses ou d’HDR :

HDR de M. J.-C. Chabanne, co-dirigée par Mme D. Bucheton et M. Jean-Louis Dufays, université de Perpignan, juin 2005. 

« Expériences de la parole dans la littérature de jeunesse au tournant du XXIe siècle ». Thèse de Mme Florence Gaiotti, dirigée par Mme C. Tauveron, Rennes 2, juin 2007. 

« R. Martin du Gard et l’engagement ». Thèse de Mme Hélène Baty-Delalande, dirigée par M. J.-F. Louette, Lyon 2, novembre 2007. 

« Un lieu de tension entre posture de lecteur et posture de correcteur : les traces des enseignants de français sur les copies des élèves ». Thèse de M. J.-L. Pilorgé, dirigée par Mme A. Rouxel, Rennes 2, juin 2008. 

« Livres, lectures et lecteurs dans le roman français contemporain pour la jeunesse (1980-2005) ». Thèse de M. Gilles Béhotéguy, dirigée par Mme Isabelle Nières-Chevrel, Rennes 2, novembre 2008 (rapporteur).

« Les albums de Béatrice Poncelet à la croisée des genres ». Thèse de Mme Sylvie Dardaillon, dirigée par Mme Véronique Castellotti, université F. Rabelais de Tours, 3 décembre 2009 (rapporteur).

« Didactique des langues anciennes : difficultés ou carences de l’apprentissage des langues anciennes dans les établissements secondaires en France, plus particulièrement dans les lycées » . Thèse de Mme Dominique Augé, dirigée par Mme Françoise Letoublon, Université Stendhal Grenoble 3, 12 novembre 2010.

« Le sujet lecteur et scripteur : développement d’un dispositif didactique au CEGEP (Québec) et au lycée (France) », Thèse de M. Sébastien Ouellet, co-dirigée par MM. Gérard Langlade et M. Jean-François Boutin, Université du Québec à Rimouski, le 5 décembre 2011 (rapporteur).

« La rencontre de l’enfant libanais avec le livre. Entre littérature pour la jeunesse française et francophone ». Thèse de Mme Jocelyne Lassalle-Gharios, dirigée par M. Francis Marcoin, Université d’Artois, 09 décembre 2011 (rapporteur).

« L’Émergence de l’album de jeunesse contemporain. Ruptures et continuités ». Thèse de Mme Nicole Callon-Wells, dirigée par Mme M.-E. Plagnol-Diéval, Université Paris-Est-Créteil, 16 décembre 2011.

« Le personnage de roman », thèse de Mme Mouna Ben Ahmed, co-dirigée par Mme Annie Rouxel et M. Amor Séoud, Université Rennes II, octobre 2012 (président du jury).

« Diversité des lectures littéraires. Comment former des sujets lecteurs divers », thèse de Marion Sauvaire, co-dirigée par M. Gérard Langlade (Toulouse le Mirail) et M. Eric Falardeau (Université Laval, Québec), avril 2013.

« Du bon usage du bovarysme en classe de français. Développer l’empathie fictionnelle des élèves pour les aider à lire des récits littéraires : l’exemple du journal de personnage. », thèse dirigée par Mme Brigitte Louichon, septembre 2014.

Organisation de colloques ou journées d’étude :

« L’Histoire littéraire et son enseignement », journée d’étude organisée à l’IUFM de Grenoble, en collaboration avec J.-C. Larrat, mai 1993. 

« Lecture privée et lecture scolaire : la question de la Littérature à l’École », journée d’étude organisée à l’IUFM de Nîmes, septembre 1999, en collaboration avec M. Patrick Demougin. 

« L’Éducation à l’image », journée de réflexion organisée à l’IUFM de Grenoble le 17 janvier 2001, en collaboration avec Le Magasin, Centre national d’art contemporain à Grenoble. 

« Rencontres des chercheurs en didactique de la littérature », organisées à l’université Stendhal-Grenoble 3 et à l’IUFM de Grenoble les 28 et 29 mars 2002, en collaboration avec Mme Anick Brillant-Annequin. 

« Littérature de jeunesse, oral, oralisation », journée d’étude université Stendhal et IUFM de Grenoble, mars 2008, en collaboration avec Mme Anne Vibert.

« L’auteur de littérature de jeunesse, de l’édition à l’école », deux journées d’étude à l’université Stendhal et à l’IUFM de Chambéry, les 28 et 29 avril 2009, en collaboration avec Mme Gersende Plissonneau.

« Lire et produire des bandes dessinées à l’école », université Stendhal les 18-20 mai 2010, en collaboration avec M. Nicolas Rouvière. 

« Le sujet lecteur-scripteur de l’école à l’université : postures et outils pour des lecteurs divers et singuliers », université Stendhal-Grenoble 3, les 7 et 8 juin 2012, en collaboration avec Mme Nathalie Rannou.

« Totalité et fragmentation dans les œuvres romanesques de R. Martin du Gard : genres, styles, lectures", 15 novembre 2013, en collaboration avec H. Baty-Delalande.

Autres activités :

Président de l’Association des Amis du Centre international d’études sur R. Martin du Gard (université de Nice Sophia Antipolis) depuis 1997. 

Co-directeur de la collection « Didaskein », ELLUG, depuis 2009.

Membre du comité de rédaction des Cahiers R. Martin du Gard (Gallimard). 

Membre du comité de Lecture pour la revue Le Français aujourd’hui (AFEF). 

Président du jury de français du CRPE (académie de Grenoble) pour les sessions 2005, 2006, 2007, 2008, 2009, 2011. 

Membre du jury du Capes externe des lettres modernes (1996-1999 et 2001-2004).

Prix du meilleur article publié de l’Institut International Charles Perrault en 2004.