|Site de l'université Stendhal - Grenoble 3|
Traverses

Accueil > Traverses > Presentation & Membres > Membres > Stampfli Anaïs

Stampfli Anaïs

JPEG - 5 ko

Discipline : Lettres & Arts

UFR LLASIC

Bureau : B212

Courriel

Fonctions :

- Doctorante contractuelle chargée d’enseignements

Disciplines enseignées :

- étude de textes XXe siècle
- techniques d’expression française
- PROFOR

Thèmes de recherche :

Section CNU : 9 ème

- Sujet de thèse : la coprésence de langues dans le roman antillais francophone contemporain
- le plurilinguisme à l’œuvre dans le roman antillais
- le créole et sa transposition dans le roman francophone
- la réception des romans antillais francophones

Curriculum vitae

- 2011/2014 : Doctorante contractuelle chargée d’enseignements à l’Université Stendhal Grenoble 3
- 2011/… : Thèse de doctorat
- 2009/2011 : Master 1 & 2 Lettres et Arts spécialité Littératures, université Stendhal, sous la direction de Julien Piat : « La cacophonie dans le roman antillais : de l’énonciation à l’interprétation ». 
 [mémoire disponible]
- 2008/2009 : Licence de Lettres Modernes, université de Grenade, Espagne. 

- 2006/2008 : Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles, Grenoble.

Principales publications en volumes (depuis 2000)

Articles :

- « Écrire en “ Simone Schwarz-Bart ” et en “ Maryse Condé ”. Les deux grandes dames des lettres guadeloupéennes face au Manifeste de la Créolité », dans Les Cahiers du GRELCEF, n°3, mai 2012, p. 19-34. [article disponible]

- « Samia Kassab-Charfi, “ Et l’une et l’autre face des choses ” La déconstruction poétique de l’Histoire dans Les Indes et Le Sel noir d’Édouard Glissant. Une lecture relationnelle de la poésie glissantienne », dans Les Cahiers du GRELCEF, n°3, mai 2012, p. 199-202. [article disponible]

Communications dans des colloques :

- « Peut-on traduire un écrit plurilinguistique sans le trahir ? Le cas des romanciers créolistes », Traduction, plurilinguisme & langues en contact : traduire la diversité, colloque organisé par le laboratoire LLA-CRÉATIS-EA 4152 (18-20 Octobre 2012, Université de Toulouse II - Le Mirail).

- « “ île et aile, c’est nous ”, la dispersion énonciative au service de l’expression de l’insularité chez Daniel Maximin », Les possibilités d’une île. Insularité : tour d’horizon littéraire et culturel, forum de l’APEF (24-25 Septembre 2012, Universidade da Madeira – Funchal).

- « Le français créolisé, fidèle support de la voix du peuple antillais ? », Pour le peuple, par le peuple, contre le peuple : L’imaginaire social du peuple dans les littératures francophones d’Afrique subsaharienne, du Maghreb et de la Caraïbe, colloque organisé par l’Université Concordia et l’Université de Montréal (11-12 Mai 2012, Université Concordia – Montréal).

Informations complémentaires

- Membre associé du Postcolonial Literatures Research Group, Université d’Anvers, Belgique.