|Site de l'université Stendhal - Grenoble 3|
Traverses

Accueil > Traverses > Presentation & Membres > Membres > Martinez Ariane

Martinez Ariane

JPEG - 4.7 ko

Maître de conférences

Discipline : Arts du spectacle (études théâtrales)

UFR LLASIC

Courriel

Fonctions :

  • Maître de Conférences en Arts du spectacle ;
  • Membre de Traverses 19-21 / CINESTHEA

Disciplines enseignées :

  • Analyse de spectacles (théâtre, cirque, mime, théâtres d’images) ;
  • Histoire et théories de la mise en scène ;
  • Théories du jeu d’acteur ;
  • Dramaturgie XXe-XXIe siècles.

Thèmes de recherche :

  • L’histoire et les esthétiques de la mise en scène, de la fin XIXe au XXIe siècle
  • Les relations entre le théâtre et les autres arts du spectacle (mime, cirque, cinéma)
  • Les dramaturgies contemporaines

Section CNU : 18ème

Curriculum vitae

  • Ancienne élève de l’École Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud (aujourd’hui, ENS des Lettres et Sciences Humaines à Lyon), section Lettres modernes ;
  • Agrégée de Lettres modernes (2000) ;
  • Doctorat d’Études Théâtrales sous la direction de Jean-Pierre Sarrazac à l’université Paris 3 : La Pantomime, théâtre en mineur. Étude des expériences pantomimiques (drames, spectacles, traités) dans le théâtre français, de la fin de siècle à 1945. (2006). Mention très honorable avec les félicitations – Prix de thèse de l’université Paris 3 ;
  • Allocataire Monitrice et ATER à l’université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, Études Théâtrales. (2002-2008) ;
  • Enseignante en Lettres modernes et en option théâtre au Lycée Louis Bascan de Rambouillet (2008-2009).

Principales publications

Ouvrages :
- La Mise en scène théâtrale, de 1800 à nos jours, coécrit avec Bénédicte Boisson et Alice Folco, Paris, Presses universitaires de France, 2010.
- La Pantomime, théâtre en mineur (1880-1945), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2008.

Direction d’ouvrage :
- Graphies en scène, ouvrage collectif co-dirigé avec Jean-Pierre Ryngaert, Editions théâtrales, 2011.

Derniers articles parus (ou en cours de parution) :
- « Drames téléphoniques / corps fantasmés », dans Sandrine Le Pors et Pierre Longuenesse (dir.), Colloque Corps et voix dans les écritures dramatiques 1900-2000, Université d’Artois, les 17-18-19 novembre 2011, Artois Presses Université, 2014.
- « Quand le cirque se met à la page, La Syncope du 7 du collectif AOC (2001) et Cinématique d’Adrien Mondot (2001) », dans Julie Sermon (dir.), colloque Bande dessinée, animation et spectacle vivant : remédiation, Université Lyon 2, 7-8 avril 2011. Registres n°16, 2013, p. 71-78.
- « Afficher l’autre : Jules Chéret et la familiarisation de l’étranger », intervention dans le cadre du Colloque L’Altérité dans le spectacle, le spectacle de l’altérité, organisé par Nathalie Coutelet et Isabelle Moindrot, Paris 8, les 23-25 mai 2013. À paraître aux Presses universitaires de Rennes.
- « Ce qui échappe aux corps : Gestes, mouvements et attitudes parasites dans Un fil à la patte (1894) et La Dame de chez Maxim (1899) », dans Violaine Heyraud (dir.), colloque Georges Feydeau, la plume et les planches, organisé par les 26, 27, 28 novembre 2012, Université de Paris 3 / BnF / ENS-Ulm. À paraître aux Presses de la Sorbonne Nouvelle.
- « Dramaturgie du miroitement : Le modèle du cabaret dans Je tremble (1) et Cercles / Fictions de Joël Pommerat », dans Joseph Danan et Catherine Naugrette (dir.), colloque Ecrire pour le théâtre aujourd’hui : Modèles d’écriture / modèles de représentation, organisé par, les 29, 30, 31 mars 2012, à l’Université de Paris 3. À paraître dans la revue Registres.
- « Le réel et son trouble : effigie et photographie chez E. G Craig, T. Kantor et J. Bérès », [en anglais et en français] dans Lucile Bodson et Didier Plassard (dir.), Colloque Surmarionnettes et mannequins : Kantor, Craig et leur héritages contemporain, les 15-17 mars 2012, à l’Institut international de la marionnette de Charleville-Mézières, paru à L’Entretemps, 2013, p. 231-250.

Organisation de colloque international :

« Cinéma et arts de la scène : interférences temporelles », coorganisé avec Robert Bonamy, Julie Valero et Didier Coureau, les 26-27 février 2015.